Comment je suis devenu Candauliste : Mon histoire

Comment je suis devenu Candauliste : Mon histoire

Mon histoire n’est pas vraiment différente de celles des autres. Je m’appelle Marc et je suis vraisemblablement devenu un mari cocu pur et dur mais, surtout, heureux.

En réalité, j’ai toujours été une personne timide et réservée, contrairement à ma femme qui est assez sociable et extravertie. Je l’ai rencontrée lors d’une fête de lycée. Croyez-le ou non, je ne l’avais jamais invitée pour un tête-à-tête romantique ou flirté avec elle. Nos seuls rendez-vous étaient des soirées entre amis à l’université ou quelques rencards programmés par mes potes. En effet, mes copines d’antan étaient, en général, soit laides soit trop grosses. Je n’avais pas de chance sur ce plan !

Mais Linda était parfaite. Du haut de ses 1.75m, ses longues jambes effilées et ses gros seins (100 E), elle était un rêve pour tous les hommes et surtout pour moi. Pourquoi elle m’a aimé ? Je ne sais pas ! Certains de mes amis m’ont dit qu’elle savait que j’allais bientôt hériter la fortune de mes parents, récemment décédés, et c’est ce qui l’a attiré vers moi, malgré ma timidité maladive. Franchement, ça n’a pas d’importance pour moi, je suis au septième ciel depuis que je l’ai rencontrée.

Il faut dire aussi que, depuis le début de notre relation, je lui ai caché certaines choses, notamment le fait que mon pénis n’était pas très ‘’remarquable’’. Ceci a bien fonctionné durant assez longtemps, surtout qu’elle ne m’a vu tout nu qu’à quelques semaines de notre mariage. Inutile de dire que ma lune de miel n’a pas été un franc succès !

J’avais 22 ans, Linda en avait 20, quand nous nous sommes mariés. Quand je l’ai épousée, elle avait une fillette de 3 ans, donc je savais qu’elle était sexuellement active dès son adolescence (le père est inconnu). D’autre part, j’ai eu, aussi, quelques expériences sexuelles avant de rencontrer Linda. Bon, pas très réussies, mais ça reste des expériences ! Au fond, je croyais, je savais même, qu’il n’y avait pas moyen que je puisse satisfaire parfaitement, et sur le long terme, une meuf comme Linda. Au cours de nos deux premières années de mariage, elle ne m’a pas dit qu’elle a déjà « rencontré » d’autres hommes. J’ai eu des soupçons parce qu’elle ne me harcelait plus vraiment comme avant pour avoir des relations sexuelles ou même de simples câlins.

Quand je découvris, enfin, ses relations, elle n’a pas trop hésité à admettre qu’elle m’a bien trompé et a dit qu’elle avait l’intention de continuer avec eux parce que je ne suis tout simplement pas très bon au lit (en plus d’avoir une bite de seulement 10 cm de long, j’éjacule avant même qu’elle n’eut une quelconque sensation). De plus, le divorce ne lui faisait pas trop peur et la seule condition pour rester avec elle était d’accepter ses autres aventures.

Quel choix ai-je fait ?…

Comment je suis devenu Candauliste : Mon histoire

Je pense que vous le savez déjà ! J’ai très vite compris que je n’aurais jamais une autre femme comme Linda et j’ai décidé qu’un demi-pain était mieux que rien. Je l’ai, alors, laissé rencontrer d’autres mecs et ma vie a changé radicalement à bien des égards. Non seulement, je suis devenu un mari cocu, mais j’étais, également, un mari complètement dominé par sa femme. Cependant, j’ai aussi voulu profiter de cette situation pour me faire plaisir.

Assumant mon nouveau statut de cuckold, je lui ai demandé de ramener ses amants dans notre chambre où j’ai dissimulé soigneusement une petite caméra. A partir de là, j’ai pu commencer ma collection de vidéos cuckold ayant comme tête d’affiche ma chère et tendre femme offerte, Linda.

 

ENVOYEZ-NOUS VOS HISTOIRES CANDAULISTE SUR : [email protected]

Termes de recherches:

  • cocufié coquine
  • comment je suis devenu candauliste
  • histoire prêt à accepter ses amants pour elle

3 comments

  • Houari 6 mois ago

    Mmmmmm j adore ç trop beau

    Reply
  • Peter 5 mois ago

    J aimerais bien baiser ta femme devant toi…

    Reply
  • CHARLES EDOUARD 5 mois ago

    il n’y a rien de plus excitant que de voire et d’entendre sa femme sous un autre homme lancé son bas ventre contre cette autre bite qui lui procure d’autre sensation, nous en tant qu’homme devinons le plaisir que cet intrus ressent au plus profond d’elle surtout lorsqu’au bout de son effort on le voit se raidir de lancer au plus profond de son entre on devine on ressent ce plaisir qu’il ressent ce plaisir qu’il prend en malaxant ses seins la saisissant par les hanches un grognement de satisfaction hummmmm elle les yeux clos s’est agrippé a lui a lancé son sexe pour qu’elle le ressente au plus profond de sa grotte huummm la salope c’est délicieux

    Reply

Add your comment

Your email address will not be published.